... une nouvelle machine à coudre!!!

Bonjour à toutes, après plus de 4 mois d'absence sur ce blog, je reviens vers vous pour vous présenter ma nouvelle machine à coudre.

Eh ! oui, ça n'est pas que je manque de machines, j'ai toujours ma SINGER de compétition qui doit avoir dans les 20 ans, et ( au cas où ...), je me suis acheté au printemps une JANOME de moyenne gamme, qui fonctionne très bien, mais j'ai été tentée d'essayer cette fameuse SILVERCREST de LIDL après avoir lu l'article de Christine du blog " petits bonheurs dans mon atelier". Elle a également fait une petite vidéo où on voit la bête à l'oeuvre.

Il y avait un moment que je voulais voir ce que peut valoir une machine qui coûte 75,00 euros ! Je ne suis d'habitude pas du genre à acheter des articles à bas prix, pensant, sans doute à tort, que la qualité ou la longévité n'y sera pas. Christine l'a testée et elle m'a convaincue. Ce matin j'étais à Lidl pour m'acheter la MAC.

Et, je ne suis pas déçue. Je l'ai essayée cet après-midi et elle peut être une bonne machine pour débutantes, mais aussi pour confirmées. Elle a tout ( ou presque) d'une grande !

1- MAC Silvercrest

La voilà. Elle est entièrement mécanique.  Les réglages se font très facilement à l'aide de boutons ou molettes, et pour le choix des points, il n'y a qu'à suivre le tableau imprimé sur la machine. Elle a un bouton plat pour faire le point d'arrêt qui est très pratique, beaucoup plus que celui que j'ai sur la Janome. Et sur le côté, elle a le petit coupe fil très pratique aussi.

3- Mécanisme canette

Mais là ou j'ai été bluffée, c'est en voyant le mécanisme, un bon et solide mécanisme comme on en a sur les machines Singer, Omnia et autres, de nos mères et grands-mères. Je sais de quoi je parle car j'ai encore 2 anciennes machines à pédales qui fonctionnent très bien. Je n'avais plus vu ce système de canette depuis ces vieilles machines. Le seul inconvénient de ce système, c'est qu'on ne voit pas quand la canette est vide, et qu'on se retrouve bien souvent à coudre... sans fil du dessous. Ca vous arrive à vous aussi ?

 

Allez encore une photo de cette belle mécanique!

4- Canette installée

Cette fois la canette est dans la navette laquelle est installée dans son logement. C'est peut-être la manipulation la plus difficile à faire, mais quand on a pris le coup, tout va bien.

Bon, assez pour la mécanique, passons aux points. Elle a une trentaine de points: point droit ( elle coud très droit et très régulièrement. Le point est vraiment beau), plusieurs points zig-zag et pour jersey, et un bon nombre de points fantaisie. Tous les points zig-zag et fantaisie peuvent se régler en largeur. J'ai d'ailleurs fait un très joli bourdon avec le zig-zag de base resserré.

2- les différents points

Alors si l'une d'entre vous peut me dire à quoi servent les points HIJK, je serai très contente,car je ne vois pas du tout leur utilité. Comme points décoratifs, je les trouve un peu tordus !

J'ai oublié de vous dire qu'elle fait les boutonnières en 4 temps, mais je ne l'ai pas expérimenté.

9- essai des différents points

Voici mon essai des différents points( en jaune), à des tailles différentes. On voit bien la rectitude du point droit.

Elle est livrée avec différents accessoires rangé dans la boite du bras libre. Je trouve que pour une machine de ce prix là elle est bien pourvue en accessoires.

6- vue de la boite à outils

7- intérieur de la boite à outils

8- Les outils

Et puis simplement parce que c'était joli mon mari m'a acheté en plus,une jolie boite pleine de bobines de fils de couleur et de canettes assorties. Génial !

15- la boite de couleurs et de canettes assorties ouverte

Voilà, je crois avoir tout dit. Je me suis fait plaisir à moindre coût et j'en suis ravie. Mes prochains ouvrages seront cousus avec cette machine, je pourrai ainsi vous donner un avis encore plus pointu.

Je précise que cet article est écrit de ma propre initiative parce que je trouve que ce matériel vaut la peine d'être connu.

Je reviens dans une quinzaine de jours pour participer à nouveau au Défi Burda mensuel. Ca me manquait de ne plus coudre.

A bientôt.

 

Enregistrer