jecoudsmagarderobecapsule_icone

 Après avoir sauté un mois dans mon défi garde-robe capsule, par manque de temps pour coudre, me revoilà avec une veste qui me plaisait énormément quand le Burda est sorti, mais que je n'avais encore jamais cousue.

J'avais pourtant un tissu très semblable dans mon stock, il suffisait juste de reprendre le patron .... et ... d'avoir le temps de la faire au milieu de toutes les autres cousettes. Comme j'ai déjà plusieurs vestes, il ne m'apparaissait pas urgent de me la coudre. Mais le défi de Clotilde dans lequel il y a une veste à se coudre m'a obligée à m'y mettre et c'est tant mieux parce que je me demande si autrement je l'aurais faite. Chaque mois parait de nouvelles revues avec de nouveaux modèles et les derniers chassent les premiers !!!

J'ai donc choisi pour ce défi la veste n°122 du Burda Style d'octobre 2014. Il s'agit d'une veste courte avec double volant sur le dos et les devants et basque à double volant également. Sur le modèle les volants restent coupés à cru pour qu'ils puissent s'effranger. Comme je n'aime pas cette finition, j'ai choisi de les border d'un biais de finition.

IMG_20170226_090002

1488095981911

J'avais dans mon stock le même style de tissu bouclette ( un jersey) et dans les mêmes tons bleu et brun que sur la revue. Comme j'en avais un grand métrage il m'en reste encore suffisamment pour me coudre une robe toute simple et toute douillette à l'automne prochain.

Tout c'est bien passé pour couper les pièces, comme d'habitude en 40, et le montage de la veste a été un jeu d'enfant. Toutes les pièces s'emboitaient parfaitement. A ce niveau là, je me suis dit, chic ça va aller vite pour la finir.

IMG_20170303_115123 (1)

1488539172897

Que nenni !! la difficulté est arrivée avec les volants, ça aurait été trop beau sinon, vous ne trouvez pas?

D'abord, pour éviter les bords effrangés, j'ai posé un joli biais élastique brun brillant tout le long des volants, et il y en a une bonne longueur ... ça m'a pris un temps fou, puisqu'il a d'abord fallu épingler le biais qui fait 1cm de large et ensuite le faufiler avant de pouvoir le piquer.

IMG_20170307_153655

IMG_20170307_153914

Une fois chaque volant garni de son biais, il fallait les monter 2 par 2 envers contre endroit en mettant le petit volant sur le grand volant. Là tout allait encore bien. Là où ça a commencé à se corser  c'est quand il a fallu monter les volants des bords devant et d'encolure aux volants de la basque.J'y ai passé un temps fou à essayer de comprendre comment il fallait faire, j'ai bien cru que j'allais m'arracher les cheveux, ou pire, jeter mon ouvrage à la poubelle. Mais à force de triturer mes volants dans tous les sens et après avoir relu les explications une énième fois, j'ai compris le montage. Il était temps !! Je vous le montre en images.

1488622148553

IMG_20170319_103357 (1)

On fait une belle couture rabattue et on a un joli petit angle qui permettra à la basque de se positionner parfaitement. A ce niveau là on trouve encore une petite difficulté,que j'ai allégrement ratée. Il ne faut pas oublier de positionner correctement les volants de la basque c'est à dire le petit volant sur le grand volant, ce que je n'ai bien sûr pas fait !! J'ai fait l'inverse ce qui fait qu'on ne voit que le grand volant sur ma basque. Tant pis, je ne pouvais plus redémonter à ce stade là à cause des coutures rabattues. Ensuite on n'a plus qu'à monter l'ensemble volants et basque sur le bord de la veste et piquer. Ouf ! une sacrée difficulté de passée. J'ai pu respirer un peu ...

IMG_20170331_141254 (1)_LI

Vous voyez mon bel angle ? Voilà quelque chose bien réussie et dont je suis très fière ! Une belle finition.

Il ne reste plus que la doublure à coudre et à poser sur la veste. Je ne dirais pas que c'est un jeu d'enfant à faire, non, mais même si son montage n'est pas celui auquel je suis habituée, je m'en suis bien sortie.

IMG_20170401_173158 (1)

IMG_20170401_173253 (1)

IMG_20170401_173314

L'envers de la veste et ma petite étiquette ChatKiKou

Quelques photos sur le mannequin, de face, de dos et de profil..

IMG_20170331_141706

IMG_20170331_141921

IMG_20170331_141845

A présent place aux photos dans la nature domestiquée et cheveux dans le vent!

IMG_20170331_161006

Sur cette photo on voit bien que la veste est très courte puisque le bas de la basque m'arrive juste à la ceinture. Et on voit aussi ma petite erreur de montage des basques : sur mon côté gauche on aperçoit le petit volant sous le grand. Mon mari trouve que c'est joli comme ça aussi. Tant mieux.

IMG_20170331_161055

Bien à l'abri du vent, les cheveux restent encore potables...

IMG_20170331_161029 (1)

Je vais m'envoler ........

IMG_20170331_161019

IMG_20170331_161237

IMG_20170331_161357 (1)

ça décoiffe !! le vent du sud soufflait fort , hier, alors aujourd'hui; il pleut. J'ai pris mes photos in extrémis !

IMG_20170331_161412 (1)

IMG_20170331_161407 (1)

IMG_20170331_161335

Pour fermer la veste, j'ai choisi de le faire bord à bord et non en la croisant comme l'indique le patron.J'ai pensé que ça aurait fait trop de surépaisseurs au niveau de la fermeture et que ce ne serait pas très joli. J'ai donc mis un gros crochet, comme on met sur les fourrures, au niveau de la taille. C'est parfait.

Après la scéance photos, nous sommes allés faire des courses dans divers magasins et j'ai porté cette veste comme si elle était dans mon dressing depuis des années. En bref, je l'ai oubliée ! C'est le signe pour moi, quand le vêtement ne se fait plus sentir, qu'il est bien adapté et que je vais le porter avec plaisir. Elle est douillette et agréable à porter.

Le seul défaut que je peux lui trouver est que comme elle est courte et avec une basque volantée, elle apporte du volume là où je n'en ai pas besoin, au niveau du ventre !! Mais ça passe très bien.

Et elle a une particularité amusante au niveau du coloris: c'est un mélange de bleu clair, bleu moyen, bleu turquoise et brun. Sur les photos vous la voyez à dominante bleue, n'est ce pas ? Moi aussi. Alors qu'en vérité elle change de couleur en fonction de la luminosité, étant bleue au soleil et verte à l'ombre.

Voilà pour ce défi capsule de mars, qui m'a pris beaucoup de temps, qui m'a fait transpirer, qui m'a fait douter de mon choix, mais qui m'a finalement permis de me dépasser ( comme on dit maintenant !!). Je suis heureuse de l'avoir fait.

A bientôt.

Pour celles qui font le défi Burda, je vous retrouve dans 2 ou 3 jours pour vous montrer ma cousette. Le modèle est coupé et n'a plus qu'à être cousu. J'ai choisi quelque chose de simple.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer